La vanille est un produit à utilisation universelle. Elle peut être utilisée en cuisine, en cosmétique ou encore en phytothérapie. Elle doit sa notoriété à son goût parfumé et son odeur enivrante. Il existe différentes variétés cultivées dans le monde, nous vous les présentons à la suite dans cet article. Découvrez tout sur la culture de la vanille, sa production et sa consommation sur la planète ainsi que son prix au kilo. 

> Acheter de la vanille en gousse

Quelles sont les différentes variétés de vanille ?

La vanille provient du vanillier, une liane qui peut atteindre plus de 10 mètres de hauteur. Cette dernière est une plante grimpante de la famille des orchidées, du genre vanilla et originaire d’Amérique centrale. Ce genre vanilla compte plusieurs espèces distinctes consommables pour leurs saveurs.

Mais parmi celles-ci, seulement quelques-unes peuvent être citées. En effet, les différentes variétés de vanille ne font pas objet de commercialisation. Seules trois variétés sont retrouvées sur le marché. Il s’agit de :

Vanilla planifolia

Encore appelé Vanilla fragans elle est provient au Mexique. Sa production est faite essentiellement dans l’océan Indien de nos jours. Toutefois, elle est également disponible dans certains pays tels que l’inde, les îles Tonga, l’Indonésie ou encore l’Ouganda. Cette variété est connue pour son niveau assez élevé de vanilline. Il s'agit de cette variété qui est utilisée pour cultiver la vanille de Madagascar, les gousses que l'on retrouve régulièrement dans nos commerces français. Rendez-vous sur notre boutique pour acheter nos gousses gourmets ou encore notre cannelle de Madagascar.

Vanilla tahitensis

Encore dénommée vanille de Polynésie, elle est cultivée dans l’océan pacifique. Il s’agit principalement de l’île de Tahiti, et de la Papouasie Nouvelle-Guinée. Elle se distingue de la vanilla planifolia par la grosseur de ses gousses. Celles-ci font jusqu’au double ou au triple de la grosseur de la vanilla planifolia.

Vanilla pompona

Cette variété de vanille est une production de la Guadeloupe, de la Guyane et de la Martinique. Elle a la particularité d’être grosse et de petite taille. Ce qui lui vaut alors l’appellation de vanillon. Elle contient une très faible quantité de vanilline. De ce fait, elle est reléguée à la dernière position en matière de qualité.

La production et la consommation de vanille dans le monde

Les différents pays producteurs de la vanille contribuent à sa disponibilité sur le marché. Ainsi, Madagascar contribue à plus des deux tiers de la production mondiale. En ce qui concerne l’Indonésie et Bali, elles contribuent à environ 20 % de la production mondiale.

Quant aux Comores, sa production est estimée à 10 %. Les autres pays tels que la Polynésie, Tahiti, l’inde, la Guyane, les Seychelles contribuent également à la production mondiale, mais pas à une grande échelle. Leurs productions reste confidentielle.

En ce qui concerne les pays importateurs, les Usa viennent en première position avec les deux tiers de la production. Les pays européens quant à eux y contribuent à environ 30 % et le japon à 8 %.

Pour ce qui est des consommateurs, le Danemark vient en première position avec une consommation moyenne de 4,57 g par habitant. Ensuite viennent les USA avec une consommation de 3,85 G par habitant de manière annuelle. La France vient en dernière position avec une consommation de 2,54 g par habitant. On la consomme en gousse entière, en poudre ou en extrait. L'épice star en France reste le piment d'Espelette en poudre cultivée dans le pays Basque et certifiée d'une AOP.

Prix de la vanille en gousses au kilo

Le prix de la vanille est très variable, il est souvent impacté par les conditions météorologiques des territoires de production. Madagascar est l’un des plus grands producteurs de vanille dans le monde c'est pourquoi sa production peut impacter l'ensemble du marché et faire s’envoler les prix de cet or noir. La vanille bourbon poussant sur cette île reste accessible même si il faut tout de même compter environ 1000 euros le kilo. On retrouve généralement la gousse de 17 centimètres à 3 euros. Le prix de la qualité.

Ce prix est incomparable à celui du safran vendu plus de 10 000 euros le kilo, c'est l'épice la plus chère du monde !